EN
Newsletter S'inscrire
Mail :
Pays :
CP
s'inscrire
Newsletter S'inscrire
Tel. Portable :
en partenariat avec sfr
s'inscrire
Accueil Présentation Ambassadeur Plus d'infosBilletterie

The Krasnals:

de la série « Great Poles »

- Evénement ajouté
- Partager

du 14 mars au 14 mai 09

Le carré, Lille

gratuit

Le collectif d’artistes polonais anonymes « The Krasnals » a été fondée en mars 2008 en Pologne. Son leader, Whielki Krasnal, ainsi que l’ensemble de ses membres sont nés dans les années 80 à Varsovie et sont issus de l’académie des Beaux-arts de Pologne. The Krasnals s’intéressent tout particulièrement au statut de l’art contemporain. Ils posent un regard critique sur l’influence du marché de l’art et l’habileté de certains artistes pour le manipuler. Le collectif explore également la dépendance qui lie le monde de l’art aux sphères économiques, politiques et sociales. Leurs créations artistiques proposent toujours une approche critique de ces thématiques. En alimentant continuellement leur blog de nouvelles peintures et de textes, The Krasnals restent continuellement connecter aux grands événements du monde de l’art. Ils affichent sans tabou un goût prononcé pour la provocation et l’humour, y compris sur des sujets d’actualité et de politique internationale, jugés trop sensibles ou controversés dans leur pays d’origine. L’installation représente 12 personnalités en pied plus 1 positionnée au centre. La figure centrale incarne l’artiste contemporain polonais entouré des 12 modèles de « héros » récurrents dans l’art contemporain polonais aujourd’hui. Selon le collectif, dans le monde de l’art contemporain polonais, la seule présence d’un de ces modèles suffit à donner du crédit à l’artiste, lui permettant d’obtenir la reconnaissance du milieu. Ces 12 modèles les plus usités sont : Le juif/ Le gauchiste/ L’ homosexuel/ L’écologiste/ La féministe/ Le héros historique/ Le patriote/ La personne handicapée / Le communiste/ Le catholique/ Le athée/ Le nazi. Certaines de ces figures sont également très présentes dans le monde de l’art en général mais, à la différence de la Pologne, leur mise en scène et leur représentation offrent une vision bien plus variée et élaborée. L’installation « Borthers in arm/Last Supper » offre une vision caractéristique, voire caricaturale, de l’utilisation de ces figures dans l’art contemporain polonais. A cet égard, il est intéressant de noter qu’en Pologne des sujets sensibles ou controversés tels que les problématiques du continent africain ou de l’Islam ne sont pas abordées par les artistes. En revanche, l’influence de l’Église catholique tient une place centrale dans les préoccupations des artistes, amis aussi de la population. Par ailleurs, les périodes sombres de l’histoire de la Pologne sont encore omniprésentes dans les esprits. Le destin des juifs et les agissements des nazis pendant la guerre restent des blessures douloureuses. De même, les communistes sont des figures centrales dans l’art contemporain. En outre, à l’instar des pays occidentaux, les minorités telles que les homosexuels, les féministes, les personnes handicapées et les gauchistes dans leur ensemble luttent pour leur reconnaissance. Les 13 modèles présentés dans l’installation « Brothers in arm/Last Supper » symbolisent aussi bien des figures anonymes, debout et figées, que des personnes réelles, concrètes et représentatives de la Pologne d’aujourd’hui.

Ouvert du Mercredi au Samedi:
de 14h à 19h

le Dimanche:
de 12h à 13h et de 15h à 18h

RECHERCHE

> Recherche Avancée

RECHERCHE


Accueil Présentation *PROGRAMME* Ambassadeurs *Partenaires * Contact * lille3000.com