EN
Newsletter S'inscrire
Mail :
Pays :
CP
s'inscrire
Newsletter S'inscrire
Tel. Portable :
en partenariat avec sfr
s'inscrire
Accueil Présentation Ambassadeur Plus d'infosBilletterie
IMG

- PLAN


Tri Postal

Avenue Willy Brandt, Lille

- Google Map
- Allez y en Transport en Commun

Les frontières invisibles

- Ajouter à mon Agenda
- Partager

du 14 mars au 12 juillet 09

Tri Postal

6€ / 4€, gratuit avec le pass et pour les - de 18 ans

Réserver

Ouvert mercredi, jeudi, Dimanche de 10h à 19h
Vendredi et samedi de 10h à 21h
Fermé lundi et mardi

Ouvert le lundi 1er juin

NOUVEAU: Tous les vendredis, de 18h à 21h, accès gratuit pour les étudiants


Poussette interdite dans les expositions, des portes bébés sont à disposition gratuitement au vestiaire

Un voyage initiatique dans les sillons de l’Europe au Tri Postal, d’état en état, de capitale en capitale, sans arrêt, à travers des frontières souterraines, mentales et souvent inattendues. Sous un titre générique, trois expositions et des installations imaginées au gré de rencontres avec de jeunes commissaires, pour partir à la découverte de nouvelles scènes artistiques ébouriffantes.

Pour l’occasion le Tri Postal est relooké. L’agence de création Tsé Tsé propose des objets customisés et détournés en provenance de toute l’Europe XXL : traversée des bazars d’Istanbul, des échoppes de Sarajevo, des boutiques impossibles des Balkans...

Rez-de-chaussée : plongée dans le bouillonnement politique d’hier et d’aujourd’hui.

L’actualité est décryptée par l’humour grinçant de Dan Perjovschi : ce Roumain exposé dans des lieux prestigieux de l’art contemporain (Biennale de Venise, MoMa de New York), commente l’histoire en marche à travers des dessins presque enfantins et pourtant particulièrement cinglants. Rien ne lui échappe : les grandes questions du monde, le réchauffement climatique, l’élargissement de l’Union Européenne, l’Islam, les riches et les pauvres... Pour l’occasion, Perjovschi sera 3 semaines en résidence au Tri Postal, connecté en permanence sur un flux mondialisé d’infos. À travers la ville, de nombreux panneaux d’affichages présenteront une sélection de ces dessins.

Changez d’identité et devenez citoyen NSK : le collectif slovène IRWIN délivre un passeport de la République NSK. Le Tri Postal accueille la première ambassade de cette micro nation en France ! Et cette république créée en 1991 n’est pas que virtuelle : les passeports NSK ont déjà permis à des citoyens du monde entier de voyager hors de toutes contrées.

Des stations vidéo projettent des visions radicales et réalistes du XXe siècle à l’Est. Deimantas Narkevicius érige à sa manière une nouvelle statue de Lénine, Mathias Rust atterrit sur la Place Rouge de Moscou avec son petit avion, en 1987, comme pour annoncer les changements à venir…
Découvrez une carte inédite de l’Europe du XXe siècle, avec les Temporary free zones recensées par la Société Réaliste : 52 états hyper-éphémères, des pays-papillons qui parfois n’ont vécu que 15 jours, au gré de l’histoire bouillonnante du XXe siècle.

Premier étage : les nouvelles frontières de l’Europe élargie et des cités d’aujourd’hui.

La commissaire artistique bulgare Iara Boubnova présente une sélection d’œuvres (en provenance de toute l’Europe) qui témoignent de nos nouvelles frontières. Liquid Frontiers, limites éthérées d’un continent devenu marché, dans lequel les investissements et les biens circulent sans retenue. Et où la frontière entre l’espace public et l’espace privé est sans cesse bousculée. Propos politiques, poétiques, expériences à partager, histoires secrètes…

Artistes LIQUID FRONTIERS : AES+F (Russie), Maja Bajevic (Bosnie/Allemagne), Blue Noses (Russie), Luchezar Boyadjiev (Bulgarie), Pavel Braila (Moldavie), Aristarkh Chernyshev (Russie), Nina Fisher et Maroan El Sani (Allemagne),Vadim Fishkin (Russie/Slovénie), IRWIN(Slovénie), Cristina Lucas (Espagne), Carsten Nicolai (Allemagne), Roman Ondak (Slovaquie), Sean Snyder (USA/Ukraine), Nedko Solakov (Bulgarie), Oleg Kulik (Russie), Deimantas Narkevicius, (Lituanie), Krassimir Terziev (Bulgarie), Clemens von Wedemeyer (Allemagne), Libia Castro et Olafur Olafsson (Espagne, Islande, Pays-Bas), Monika Sosnowska (Pologne), Adrian Paci (Albanie, Italie), Vladimir Nikolic (Serbie), Pierre Bismuth (France)

Les limites entre public et privé, collectif et intime, sont également mises à mal dans l’exposition Post it City. Les repères urbains habituels volent en éclats à travers des détournements temporaires et des occupations ingénieuses des espaces publics. Une aire industrielle devient circuit de course le week-end, des terrains vagues occupés pour les raves, une station essence comme lieu de rendez-vous le soir... La ville est repensée par les commissaires Filippo Poli, Federico Zanfi, Marti Peran et Giovanni La Varra comme un terrain de jeu, un objet marketing ou un terr itoire politique : un voyage décalé au cœur de grandes métropoles découpées en une myriade de post-it par des artistes de toute l’Europe.

Artistes POST IT CITY : Matteo Ghidoni, Katarzyna Teodorczuk, Daniel Pario Perra, Tobias Zielony, Deniz Gul, Hariklia Hari, Veronika Zapletalovà, Isabella Sassi, Xavier Arenòs, Cecilia Pirovano, Federica Verona, Francisca Benìtez, Huseyin Alprekin / Raquel Friera, Nùria Guell, Sofie Thorsen, Bas Princen, Can Altay, Marina Ballo Charmet, Markos Stamenkovic, Luz Mundos, Tadej Pogacar, Banu Cennetoglu, Manuela Schininà, Paloma Merchan Taribo, Theoharis David, Veronika Zapletalova, Dennis Gul, Laura Marte.

Second étage : toujours plus à l’est, un trip mystique.

A partir d’œuvres étonnamment théâtrales, la commissaire Elena Sorokina organise avec Scènes Centrales une rencontre inédite entre des artistes d’europe et d’asie centrale. A travers leurs oeuvres, la nouvelle géographie européenne et le frottement entre l’Europe et l’Asie, sont évoqués. Les artistes de l’exposition jouent avec les stratégies théâtrales diverses (ils sont parfois les acteurs, parfois les metteurs en scène de leurs œuvres), et utilisent d’une manière stratégique des histoires et traditions locales.

Conseiller artistique : Erbossyn Meldibekov (Kazakhstan)
Artistes SCÈNES CENTRALES: Danica Dakic, Sejla Kameric, Erbossyn Meldibekov, Milica Tomic, Igor Grubic, Djamshed Kholikov, Sophia Tabatadze, Stealth.unlimited (Ana Dzokic and Marc Neelen), Abilsait Atabekov, Gulnara Kasmalieva/Muratbek Djoumaliev, David Maljkovic, Marjetica Potrc, Igor Eskinja, Christoph Weber, Alexander Ugay, Elena Kovylina, Chto Delat Group (Olga Egorova Tsaplya), Dmitry Vilensky, Natalia Pershina (Gliuklya), Nikolai Oleinikov


Et au terme du voyage, deux installations nous plongent dans une ambiance à la limite du sacré. Anatoly Osmolovsky, l’une des figures marquantes de la scène artistique moscovite, imagine une église déviante, où les icônes seraient… des tranches de pain. La Polonaise Katarzyna Kozyra propose elle une très libre représentation des fameux bains de Budapest. En deux vidéos (primées à la Biennale de Venise) pour lesquelles elle n’hésite pas le travestissement, elle offre une vision fascinante des bains pour hommes et femmes et bouscule les représentations habituelles du corps… Une vision quasi mystique.


Coordination artistique générale : Caroline David
Scénographie : Ludovic Smagghe

Avec le soutien de :
- Avec le soutien du Ministère de la Culture et Communication, Délégation aux Arts Plastiques et de la DRAC Nord-Pas de Calais (Dan Perjovschi)
- La Fondation EDF Diversiterre, Partenaire Officiel (Post It City)
- CIC Banque BSD-CIN, Partenaire Grand Projet (Liquid Frontiers)
- Veolia Environnement, Partenaire Grand Projet (Katarzyna Kozyra)

RECHERCHE

> Recherche Avancée

RECHERCHE


Accueil Présentation *PROGRAMME* Ambassadeurs *Partenaires * Contact * lille3000.com