+

Gare Saint Sauveur

Exposition, Bistrot de St So, Jeux, Cinéma, Événements…

La Ville de Lille accueille lille3000 sur son site, qui propose en lien avec les associations culturelles lilloises une programmation exceptionnelle qui vous fera découvrir de nouveaux horizons. Une exposition, des week-ends gratuits pour toute la famille, une ville de demain à construire en Lego, des séances de cinéma jeune public, et toujours le Bistrot de St So… Bref, voilà les beaux jours qui reviennent à Saint Sauveur !

VEN

20

AVR

DIM

22

AVR

WEEK-END CUBA #1

Exposition, Concerts, Cinéma, Conférence...

VEN 20 AVRIL

20h - RAYO DE SON (Concert)

Le groupe Rayo de son, orchestre de musique cubaine spécialisé dans le "son" (source de la salsa aux sonorités plus acoustiques) propose un spectacle mêlant reprises des grands classiques du “son”, compositions et arrangements personnels imprégnés des rythmes afro-cubains traditionnels et modernes.

L’énergie produite par la nouvelle formule de Rayo de son, désormais en septet, est un appel à la danse latine dans toute sa variété : rumba, salsa, bolero, afro, cumbia, son...


SAM 21 AVRIL

12h - CUBA L'ÉPOPÉE RÉVOLUTIONNAIRE (Exposition)

Avec Cuba Coopération France : découverte du Cuba d'aujourd'hui et de la coopération décentralisée.

L'exposition reflète les moments transcendantaux de la révolution cubaine à travers des affiches. De celles-ci émane l’expression graphique par excellence du processus profond de transformation politique initiée dans la nation des Caraïbes à partir du 1er janvier 1959.

L'exposition présente également l'internationalisme et la solidarité caractéristiques de la révolution cubaine; son soutien aux luttes émancipatrices du peuple, sa projection anticolonialiste et anti-impérialiste, ainsi que son engagement envers le développement socio-économique du peuple cubain et des autres pays sous-développés. La bataille de Cuba pour son indépendance et sa souveraineté constituent une partie essentielle de l'exploit révolutionnaire mené par cette nation depuis près de soixante ans. Cette épopée reste aujourd’hui une grande source d’inspiration pour de nombreux artistes graphiques cubains et au niveau international.

L'exposition montrera une chronologique des différentes époques de la Révolution cubaine et sa solidarité avec la communauté internationale. Tout au long de son existence, la solidarité cubaine avec le monde a été manifeste de différentes façons: dans le soutien des différents mouvements de libération en Afrique, en Asie et en Amérique Latine, mais aussi, à travers des campagnes d'alphabétisation, à travers les sciences, la médecine, les secours en cas de catastrophe, et à travers les arts.

Proposé par Cuba Coopération Lille Métropole.

15h - LA BELLA DEL ALHAMBRA de ENRIQUE PINEDA BARNET (Cinéma)

La Bella del Alhambra est un long flash-back, qui remémore la vie personnelle et artistique de Rachel, une jeune choriste des années vingt à La Havane. Rachel travaille comme danseuse de music-hall au théâtre Tivoli, un chapiteau qui propose des numéros dansés de piètre qualité devant un public masculin aux mœurs douteuses. Sa seule issue est donc la prostitution. Mais les illusions de Rachel se situent à l’opposé : trouver le véritable amour et devenir une véritable artiste pour échapper à cet univers. Son seul objectif est donc d’entrer au théâtre de l’Alhambra, une salle également réservée aux hommes et qui propose des spectacles de cabaret. Grâce au soutien du propriétaire de l’Alhambra et à ses dons artistiques, se débattant entre l’amour et la gloire, elle va devenir La Bella del Alhambra. En route, elle perd l’amour de sa vie et découvre une passion qui est sur le point de détruire sa carrière.

Film nominé aux oscars en 1990 (une première pour un film cubain), nanti de 42 prix internationaux, phénomène de société à sa sortie à Cuba, il est un des rarissimes hommages de fiction à la musique cubaine, à la femme cubaine, au théâtre cubain et à la République cubaine mort-née.

Projection suivie d'un échange avec Sébastien Pruvost, Maître de conférences Université de Bourgogne.

17h30 - "LES FEMMES CUBAINES" de Magali Kabous (Conférence)

Maître de conférences Université Lyon Lumière, Magali Kabous évoquera divers domaines de recherche : Images dans le monde latino-américain, Cinéma cubain, Civilisation cubaine.

Et aussi Duchy Man Valdera (Cuba, Bruxelles), auteure de la BD Rosa de Habana, et Anne Delstanche (les Amis de Cuba Belgique).

19h - 100% CUBA (Danse et Concerts)

Initiation aux danses cubaines par Ardelis Font Cabrera, un danseur professionnel cubain installé en France depuis 1995. Il est le Fondateur de l’Ecole de Danses Latines « Sabor Latino à Lille », Sésame de la danse latine et Afro-Cubaine dans le Nord.

La musique sera assurée par DJ Manu El Sabroso, Dj El Got, DJ El Morro et concert de Septeto Nabori viendra cloturer cette soirée. Considéré par beaucoup comme un des groupes de musique traditionnelle des plus dynamiques de ces dernières années, le «Septeto Nabori» constitue un précieux exemple de la façon dont les jeunes assimilent, endossent, et revitalisent le meilleur de notre tradition musicale.

Proposé par Sabor Latino.


DIM 22 AVRIL

12h - CUBA L'ÉPOPÉE RÉVOLUTIONNAIRE (Exposition)

Avec Cuba Coopération France : découverte du Cuba d'aujourd'hui et de la coopération décentralisée.

Proposé par Cuba Coopération Lille Métropole.

15h - NOSOTROS LA MUSICA de Rogelio Paris (Cinéma)

On est en 1964 : il ne s’agit plus de filmer les affreux touristes américains, ils ont déserté les dancings du Vedado. Nosotros la música se situe dans ce présent fugace : en une dizaine de séquences, tournées à la Havane et Santiago de Cuba, le film restitue la bande son d’une époque où la musique infusait tous les moments de la vie.  Danzon, Son, Bolero, Feeling, « música moderna » pour ne pas dire latin jazz, Rumba, Conga, Trova santiaguera, Cha cha cha, Pachanga…

Entre les morceaux musicaux, la caméra glisse en apesanteur (prouesse technique) dans les rues et les arrière-cours, les coulisses et les appartements, sans voix off, juste en témoin de l’environnement dans lequel cette musique advient. Malgré le noir et blanc un peu rugueux de la copie disponible en ligne, on s’y croirait !

Projection suivie d'un échange avec Sébastien Pruvost, Maître de conférences Université de Bourgogne.

16h - CASE DE PÉPÉ (Concert) + DANSE À DEUX (Danse)

Case de Pépé, c'est à la suite d'une rencontre fortuite en 2015, au Festival de salsa de Vic-Fezensac, que l'idée a germé de fonder un groupe de musique salsa dans les Hauts-De-France (Pas -De-Calais-Arras).
En septembre de la même année, une formation avec musiciens de tous bords voit le jour. Une quinzaine, de tous niveaux et pour la plupart sans réelle expérience de ce genre musical qu'est la Salsa !
Actuellement, nous en sommes à un répertoire de 25 titres dispatchés entre deux formations : Casa Vibe (Formation allégée avec vibraphone) et Casa De Pepe (Formation complète avec ensemble de cuivres).
Danse à deux, école de Danse Latine de St Laurent Blangy près d'Arras propose des cours, organise des soirées, participe à des concours et présente des shows. Baile Dos, la Salsa Team de Danseadeux accompagné du groupe de musiciens «Casa de Pepe» dansent la salsa cubaine comme le chacha et la rumba.

16h30 - "L'HÉRITAGE AFRO-CUBAIN ET SON REFLET DANS LE CINÉMA" par Emmanuel Larraz (Conférence)

Après un rappel historique de la situation de la culture afro-cubaine avant 1959, j'essaierai de montrer comment les castristes ont essayé de favoriser la symbiose des différentes cultures pour exalter la "cubanidad". Je compte m'appuyer sur le court métrage d'Agnès Varda (Salut les Cubains !) qui est remarquable car elle insiste bien sur l'importance de la musique, ses trois origines (espagnole-africaine et française) elle montre également, certaines cérémonies religieuses africaines, parle de la secte des ABAKUÁ. Il suffira de montrer quelques images de Cumbite pour évoquer la politique de l'ICAIC qui était de donner plus de visibilité aux afro-cubains en les incitant à évoluer et à s'éloigner de la "santería". C'est la thèse du film de Tomas Gutiérrez Alea qui avait comme assistante Sara Gómez, jeune cinéaste noir entrée à l'ICAIC en 1961 et qui dans son oeuvre : 14 documentaires et un long métrage, De cierta manera (1974) poursuit les mêmes objectifs en ajoutant la lutte contre le machisme. Le film d'Agnès Varda est tellement remarquable qu'elle montre à la fin cette jeune fille noire et cinéaste. Quant à Now qui a le mérite (entre autres) d'être très bref, les 5 minutes de la chanson de Line Horne, compagne de lutte de Martin Luther King, il est également produit par l'ICAIC pour montrer toute la distance qu'il y a entre la situation des afro-américains, victimes de violences et de discrimination et celle des afro-cubains...
Le cinéma montre bien les efforts qui ont été faits pour donner plus  de visibilité aux afro-cubains et à leur culture. Je pourrai montrer en conclusion qu'il reste encore bien du chemin à parcourir...

Emmanuel Larraz, Professeur émérite de l’Université de Bourgogne à Dijon.

@lille3000

@lille3000

GARE
SAINT SAUVEUR

Boulevard Jean-Baptiste Lebas, Lille
METRO :
Lille Grand Palais
Mairie de Lille


CONTACT

105 Centre Euralille - CS 80053
59031 Lille Cedex (F)
+33 (0)3 28 52 3000
www.garesaintsauveur.com

HORAIRES OUVERTURE :

GARE SAINT SAUVEUR :
EXPOSITION

MER > DIM : 12:00 > 19:00
(Fermé LUN & MAR)

Le BISTROT DE ST SO

MER > JEU : 11:30 > 00:00
VEN > SAM : 11:30 > 01:00
DIM : 11:30 > 21:00
(Fermé LUN & MAR)

RÉSERVATIONS :
+33 (0)3 20 32 05 42
contact.lestso@gmail.com

Mentions Légales | Réalisations : Kwt Prod'